Huitre de Bretagne 

La Bretagne nous fait découvrir sa terre riche en ressource et propice à l’ostréiculture. On y retrouve de nombreuses huîtres comme la Belon qui est une variété d’huitre plate, ainsi que de nombreuses variétés d’huitre creuses.

Toutes ces huîtres sont très appréciées des fins gourmets qui retrouvent en elles une saveur unique riche en nutriments essentiels. Le territoire breton est divisé en deux parties, on y retrouve les huitres de Bretagne Nord (huitre de Cancale, les Paimpol, les huitres de la rivière de Tréguier…) et les huitres de Bretagne du Sud (les Huitres Creneguy de Lamor Baden, les huitres de la baie de Quiberon, les huitres de l’Aven-Belon). Pas moins de 12 viviers d’exceptions sont présents sur le territoire bretons ainsi que les huitres sauvages de certains producteurs.

L'huître de Bretagne Creneguy

Installées depuis 1935 dans la commune de Larmor Baden dans le magnifique territoire du Golfe du Morbihan, les huîtres Creneguy sont issues d’une prestigieuse famille d'ostréiculteurs breton. Nicolas et Olivier perpétuent ce savoir-faire long de 5 générations en proposant des huîtres creuses, fines et des huîtres Belon reconnues pour leur goût iodé, croquant et leur coquille riche en chair.

Leur spécialité ? L'huître de Belon ou huître plate, primée en 2015, reçoit la médaille d’or au Concours Général Agricole à Paris et fait d’elle l’une des meilleures huîtres de France. En 2016 et 2017, c’est l'huître creuse puis l'huître creuse fine qui empochent la médaille d’argent.

L'huître fine de Bretagne Crénéguy est une huître creuse au goût particulièrement iodé et à la texture ferme et croquante. Avec sa chair blanche, grise ou verte, on ressent au moment de la déguster la qualité des eaux Bretonnes d’où elle est issue.

Huîtres plate belon de bretagne

Affinée dans la rivière du Belon d’où elle tire son nom, l’huître de Belon est l'huître plate bretonne par excellence. Avec son goût de noisette qui provient du mélange d’eau douce et d’eau de mer. Cultivée depuis l’antiquité par les Romains, on distingue cette variété par sa forme arrondie avec une chair ferme de couleur blanche, elle peut être consommée crue ou chaude.

Leur culture s’effectue principalement en Bretagne, dans le golfe du Morbihan, dans une eau iodée calme et profonde, puis terminent leur développement dans la ria du Belon. Le mélange d’eau salée et d’eau douce, confèrent à l'huître Belon son goût particulier de noisette qui en fait l’une des huîtres les plus prisées des fins gourmets et des fêtes de Noel.