Blog navigation

Derniers articles

L'ostréiculture dans l'étang de Thau

Du naissain à l'huître de Bouzigues

Avant de se retrouver dans votre estomac et auparavant dans votre assiette, les coquillages de l'étang de Thau sont élevés et bichonnés selon trois méthodes spécifiques : les huîtres collées, en pignes ou en naissain sur tube. Rappelons que le naissain est, dans le langage ostréicole, le terme donné aux jeunes mollusques qui viennent d'éclore.

Comment sont élevées les huîtres de Bouzigues ?

L'huître collée est la culture majoritaire en méditerranée. Provenant d'écloseries ou de l'atlantique, les naissains âgés de 10 à 18 mois sont collés à trois-quatre sur des cordes en nylon par un point de ciment. Le temps d'élevage varie de 10 à 14 mois. La méthode dite « en pignes » désigne la forme en bouquet obtenue par les coquillages qui grandissent les uns contre les autres. Au préalable, les huîtres sont fixées à des cordes aux tables d'élevage. Le troisième procédé provient des tubes de plastique sur lesquels sont agrippées les petites huîtres durant 18 mois. Puis, pendant 6 mois, ces coquillages sont ensuite mis en élevage.

Quels sont les avantages des huîtres de Bouzigues ?

Ces méthodes permettent d'obtenir des coquillages de très belle qualité pour un temps de maturation moins long. Leur formation est homogène et ils sont bien remplis. Un gain de temps qui se transforme en économie pour vous puisque ces huîtres nécessitent moins de manipulation humaine. Plus aucune raison donc de se priver de ces succulents produits.

Des huîtres de Bouzigues ultra fraîches au meilleur prix !